09 62 00 23 30
Ma selection
Connexion
Publié le: 12/04/2018 Modifié le: 22/08/2019

Immobilier neuf : zoom sur les normes et les labels

Les normes et les labels en immobilier neuf

En immobilier neuf, les normes et les labels ont pour fonction générale d'apporter une information sur la performance énergétique du bâtiment et de garantir la bonne qualité de construction de l'immeuble. On distingue différents labels et certifications, dont la particularité est de s'adresser directement aux consommateurs. Au contraire, les normes sont destinées aux professionnels de la construction. Quels sont ces normes et labels en immobilier neuf ? En quoi la future norme RT2020 vient modifier l'impact environnemental des constructions ? Réponses dans cet article.

Le label Haute Qualité Environnementale (HQE)

Apparu au début des années 90, le label HQE (Haute Qualité Environnementale) est une référence en matière de rénovation et de construction de bâtiments de villes. Son objectif est de permettre de limiter au maximum l'impact de cette construction ou rénovation sur l'environnement. L'Association HQE, reconnue d'utilité publique, se charge de ce projet dont les chevaux de bataille sont l'environnement et le développement des territoires. Son action se porte aux niveaux national et international. L'association a d'ailleurs déposé ce label comme marque commerciale, ce qui le distingue des autres labels existant. Pour respecter ce label HQE, un bâtiment doit respecter un total de 14 cibles, ces dernières étant destinées à avoir un meilleur aperçu des différents facteurs influençant l'environnement. Tant d'un point de vue intérieur qu'extérieur, les bâtiments construits doivent avoir un impact positif, notamment sur leur environnement.

Le label Bâtiment Basse Consommation (BBC)

Ce label sert à distinguer les bâtiments qui proposent une haute performance énergétique. Si un logement est labellisé BBC, cela signifie que plusieurs éléments particuliers ont été ajoutés dans le logement, de sorte à assurer une basse consommation. C'est notamment le cas d'une isolation renforcée, d'une ventilation contrôlée, d'un air de meilleure qualité ou encore d'un logement proposant une orientation offrant une lumière naturelle la majeure partie de la journée. Il peut également s'agir d'un bâtiment utilisant des énergies renouvelables pour l'eau et le chauffage notamment. En bénéficiant du label BBC, votre bâtiment respecte a minima la règlementation thermique RT 2012, tout en proposant généralement des exigences supérieures. Sur l'échelle de consommation énergétique (échelle allant de A à G), votre logement BBC est bien souvent à la lettre A, voire au pire des cas à la lettre B. Cela est une garantie d'avoir une facture d'énergie moins élevée.

La norme RT (réglementation thermique) 2012

La norme RT 2012 a fait son apparition en 2007, sous l'impulsion des lois du Grenelle de l'Environnement à la même date. L'objectif d'une telle réglementation était alors de limiter au maximum la consommation énergétique des bâtiments. Ainsi, si un bâtiment respecte la norme RT 2012, cela signifie qu'il respecte une efficacité énergétique de base, ainsi qu'un confort thermique et une consommation d'énergie maîtrisée par rapport aux autres logements. La norme RT 2012 est en réalité un cahier des charges auquel sont aujourd'hui soumis tous les travaux de rénovation thermique dans les logements anciens.

NF HABITAT : le référentiel de performance des immeubles

Le label NF HABITAT permet de signifier au consommateur que tous les professionnels intervenus sur la construction du logement évaluent le travail en fonction des mêmes critères. Il s'agit d'un référentiel de base pour évaluer le niveau de performance des bâtiments. Cela signifie que tous les fournisseurs ont les mêmes références et langages d'évaluation. NF HABITAT est un label gage de grande qualité pour un logement. S'il est associé au label HQE, le label NF HABITAT est la garantie que votre logement a été construit dans le respect de la qualité de vie, de l'environnement, du management responsable et du confort thermique.

La norme RT2020 : une réglementation thermique pour définir les nouveaux standards de construction

La norme RT (réglementation thermique) 2020 s'applique depuis 2018 pour les bâtiments publics et à compter de fin 2020 pour toutes les constructions neuves. La toute première version est apparue en 1974 et était destinée à limiter la consommation d'énergie des nouvelles constructions. Conçue comme la nouvelle norme du futur, RT 2020 définit les nouveaux standards de la construction et encourage les constructions qui consomment moins d'énergie qu'elles n'en produisent, dans une logique de bâtiment à énergie positive. Elle fait suite à la norme RT 2012 qui avait été mise en place dans le cadre du Grenelle de l'Environnement. Dans le cadre du Plan bâtiment durable, la RT 2020 œuvre pour mettre en place le concept de BEPOS, ou concept de valorisation des bâtiments à énergie positive qui fonctionnent notamment par le biais d'une centrale photovoltaïque.

RT 2012 et RT 2020 : qu'est-ce qui change ?

En 2012, les exigences n'étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui. Face aux différents enjeux environnementaux il est important de pouvoir faire face à la nécessité de rendre les nouvelles constructions de bâtiments moins énergivores, dans un souci de respect de la planète. En 2012, la norme thermique faisait suite aux normes RT 2000 et RT 2005. Les limites de dépense énergétique alors fixées n'étaient pas les mêmes que celles déterminées par la RT 2020. En effet, la RT 2012 prévoyait un plafond de 50 kWh/m²/an. Aujourd'hui, la RT 2020 prévoit quant à elle une production énergétique qui excède la dépense, soit une dépense allant en-deçà de 0 kWh/m²/an. Bâtiments à énergie positive et isolation L'objectif de la RT 2020 est de faire en sorte que le maximum de logements produise plus d'énergie qu'ils n'en consomment. Pour ce faire, le sort de l'isolation est crucial puisque cela va participer à la consommation énergétique finale. Chaque logement doit ainsi pouvoir profiter de plusieurs éléments cumulatifs :

Contours de la maison positive grâce à la RT 2020

Que signifie "maison positive" ? En quoi la RT 2020 permet d'obtenir un bâtiment à énergie positive ? En réalité, cela est permis par le fait qu'une construction qui respecte cette norme consommera moins d'énergie qu'elle n'en produira, ce qui signifie que l'énergie sera positive. Pour rendre cela possible, plusieurs solutions techniques sont prévues. Elles concernent différents éléments du bâtiment, comme les fenêtres, les murs, le toit et les vérandas pour les maisons. Ces différents endroits stratégiques, s'ils sont bien exploités grâce au photovoltaïque notamment, permettent d'accumuler la chaleur et de la restituer pour produire de l'électricité. En outre, une autre solution est de supprimer les ponts thermiques entre deux parois faiblement isolées grâce à une bonne isolation par l'extérieur pour limiter la production énergétique générale. Vous avez un projet immobilier et vous souhaitez être accompagnés tout au long de vos démarches ? Prixpromoteur.com vous accompagne, de la mise en place de votre projet immobilier jusqu’à la livraison de votre bien.

X